WhatsApp pour Android laisserait ses utilisateurs choisir leur IA

WhatsApp pour Android laisserait ses utilisateurs choisir leur IA
WhatsappWhatsapp

WhatsApp pour Android hériterait d’une nouvelle fonctionnalité permettant aux utilisateurs de choisir le modèle de langage Meta AI (Llama) 3 pour alimenter le chatbot de l’application.

Un site qui épie les fonctionnalités a affirmé que cette nouveauté est actuellement en développement et non disponible pour les bêta-testeurs. Elle permettrait aux utilisateurs de choisir entre le modèle Llama 3-70B AI et le modèle Llama 3-405B AI. Ce dernier serait disponible pour un nombre limité de requêtes.

Selon le site spécialisé sur WhatsApp WABetaInfo, la nouvelle fonctionnalité a été repérée dans la version bêta 2.24.14.7 de WhatsApp pour Android. Cependant, elle n’est pas visible actuellement et les bêta-testeurs ne pourront pas interagir avec elle. Cette fonctionnalité s’appuie sur l’introduction récente du chatbot Meta AI dans l’application et permet aux utilisateurs de choisir entre le modèle Llama 3-70B plus petit et le modèle Llama 3-405B plus récent et plus grand.

Dans une capture d’écran partagée par le site, un nouveau menu de paramètres intitulé «Modèle Meta Llama» est visible. Cet espace permettra aux utilisateurs de choisir le modèle d’IA. Les options mentionnées ci-dessus sont affichées avec le modèle Llama 3-70B répertorié comme le modèle «plus rapide» et le modèle Llama 3-405B répertorié comme étant «Meilleur pour les requêtes plus complexes».

Un bloc de texte en dessous indique : «Prévisualisez le modèle 405B pour un nombre limité de requêtes chaque semaine. Une fois que vous avez atteint la limite, vous pouvez continuer vos conversations en utilisant le modèle 70B.»

Il est à noter que le modèle Llama 3-405B AI n’a pas encore été rendu public. Lors de la sortie des modèles Llama 3 8B et 70B en avril, Meta a déclaré qu’il entraînait toujours le plus grand modèle de la famille avec 400 milliards de paramètres. Si les informations sur la nouvelle fonctionnalité WhatsApp sont vraies, il est probable que l’entreprise ait l’intention d’affiner le modèle en fonction des interactions des utilisateurs.

Comme indiqué dans un précédent rapport, Meta a déjà confirmé qu’il entraîne ses modèles d’IA avec les données des utilisateurs lors des interactions avec ses chatbots AI.