On se demande souvent dès les premières semaines de janvier quel thème fort définira l’année dans différents secteurs d’activité économique, et dans l’automobile, il semble qu’on a déjà un candidat pour ce thème en 2024: le jeu vidéo.

Après Mercedes-Benz qui a beaucoup parlé depuis trois semaines de l’arrivée de jeux vidéo sous toutes ses formes à bord de ses futurs véhicules, c’était au tour de Ford et de Lincoln de promettre pour plus tard cette année une nouvelle offre de divertissement vidéoludique à bord de ses propres nouveautés.

Ford semble abandonner le nom Sync au profit d’un nouveau système appelé Digital Experience, et qui est conçu pour animer les systèmes multimédias à la fois des véhicules Ford et Lincoln. Ça va commencer à bord du Nautilus 2024, une refonte du VUS intermédiaire de Lincoln qui risque d’être très hi-tech.

Le système Digital Experience à bord du Nautilus prend la forme d’un énorme affichage de 48 pouces, ce qui est gigantesque, mais on en trouvera aussi des version aux dimensions plus modestes à bord des véhicules plus abordables du groupe Ford.

Dans tous les cas, c’est la plateforme Google Automotive qui forme la base de l’interface. Ça permet à Ford et Lincoln d’afficher directement les données de navigation de Google Maps, à condition évidemment que le système soit connecté à un réseau sans fil. Par défaut, Ford permettra de commander son interface avec la voix, en dialoguant avec l’Assistant Google, mais les gens pourront aussi choisir d’activer Alexa, la commande vocale d’Amazon, qui fait aussi partie du système Digital Experience.

Aussi, contrairement à d’autres constructeurs, Ford continue de proposer les interfaces sans fil CarPlay et Android Auto, au cas où.

Enfin, pour en revenir au jeu vidéo, le système de Ford aura droit au Play Store de Google, qui permet de télécharger des applications de divertissement en tout genre, y compris des jeux vidéo, a tenu à souligner Ford. Le premier jeu offert est un jeu de course, appelé Asphalt Nitro, auquel on peut jouer en jumelant un contrôleur (une manette) via le protocole Bluetooth.

Évidemment, pour y jouer, il faudra que le véhicule soit stationné.

Mais quand même, la tendance est lancée…

 

Le texte 2024 est l’année du jeu vidéo dans l’automobile provient de L’annuel de l’automobile – Actualité automobile