On a tergiversé. On a jonglé. On a même confié tout le sale boulot à un rival. Mais voilà que la direction de Honda a tranché : son futur sera bel et bien électrique, il débutera officiellement quelque part en 2026 et il sera inspiré d’un véhicule concept appelé «0 Series», ce qui est un nom approprié pour situer l’avancement de Honda dans son virage électrique à l’heure actuelle.

Pour le moment, on a deux véhicules concepts à se mettre sous la dent. Ils ont été présentés au CES à Las Vegas au début janvier. Il s’agit du Saloon et du Space-Hub. Les deux concepts sont des monospaces très profilés avec une portion avant extrêmement aérodynamique, et une portion arrière apparemment coupée au couteau.

Honda a aussi dévoilé une nouvelle version de son logo, la lettre H, qui est arrondie pour avoir l’air d’un zéro, et qui deviendra si on comprend bien une marque au sein de la marque sous laquelle seront regroupés ses futurs nouveaux véhicules électriques.

Il reste beaucoup de questions en suspens à propos de la stratégie d’électrification de Honda, mais on sait qu’elle reposera sur cinq principes clairs.

D’abord, Honda espère que l’esthétique de ses véhicules produira chez ses clients une «résonance», probablement un sentiment de familiarité positif auprès des amateurs de la marque. Ensuite, Honda veut miser à fond sur l’aide avancée à la conduite, jusqu’au point de conduite pleinement autonome, pour assurer un niveau maximal de sécurité des occupants

À bord, Honda espère créer un sentiment d’«espace», peut-être dans le sens de «safe space», où les gens se sentiront à l’aise, en sécurité et connectés à leur environnement. Honda insère ici l’importance de l’Internet des objets et des technologies connectées.

Enfin, Honda veut s’assurer que ses futurs véhicules auront une des meilleures efficacités énergétiques sur le marché. Il faut dire qu’il y a une place à prendre de ce côté, puisque seulement Mercedes-Benz à ce jour semble se soucier de ce détail. Pour Honda, cette efficacité ne doit cependant pas nuire au plaisir de conduire et «de ne faire qu’un avec son véhicule».

Si tout ça vous semble plutôt abstrait ou générique, dites-vous que vous n’êtes pas seuls à le penser.

 

Le texte Honda 0 Series : un jour, Honda va finir par s’électrifier provient de L’annuel de l’automobile – Actualité automobile