L’utilisation des IA conversationnelles nuirait aux fonctions cognitives supérieures, comme la résolution de problèmes.